Veiller sur son cœur: éviter de ressasser son passé.

Hello, j’espère que tu passes de belles fêtes de fin d’année et que le Seigneur Jésus te prépare beaucoup de belles choses pour cette année à venir. Ma prière est que cette année 2018 soit pour toi et pour moi une année de Propulsion. La bible dit « rachetez le temps, car les jours sont mauvais » (Éphésiens 5:16). Oui, les jours sont mauvais, et perdre du temps, en tant que chrétiens, c’est perdre du temps à Dieu, et à l’oeuvre qu’il désire accomplir au travers de nos vies. C’est pourquoi je déclare que 2018 est une année de propulsion. Même si hier, tu avais perdu du temps, la miséricorde du Seigneur, et la puissance de l’esprit te propulse là où tu devrais être en christ. Le Seigneur a mis des dons en toi, et tu devrais déjà être entrain de les expérimenter, mais pour X ou Y raison, tu ne l’es pas encore, SACHE QUE LE SEIGNEUR TE PROPULSE. Tu es peut-être tombé dans je ne sais quel péché, et cela a amené dans ta vie un désert spirituel, SACHE QU’EN CETTE NOUVELLE ANNÉE, LE SEIGNEUR TE PROPULSE. Le Seigneur a mis une vision dans ton cœur, et, comme moi, tu as passé toute cette année 2017 à lutter dans la prière pour son accomplissement, SACHE QUE LE SEIGNEUR TE PROPULSE.

OUI, 2018 est une année de Propulsion pour ceux et celles qui y croient, car l’église de Christ doit entrer dans une autre dimension de témoignage auprès du monde. Alors reçois ces paroles avec foi, car elles s’accompliront certainement.

Nous abordons le dernier partage de mon thème sur le cœur. Il y a tant de choses à dire sur le cœur, mais je vais faire en sorte de traiter un thème par mois durant cette année 2018, alors je commence à mettre ça en place pendant ce mois de décembre 2017.

Ce dernier partage va porter sur le ressassement.

Qui n’a jamais été dans cet état où il ressasse sans cesse les souvenirs du passé, et surtout les mauvais. « Ah, Si je n’avais pas pris telle décision! Ah, si il ou elle ne s’était pas comporté ainsi! Ah, si j’avais écouté telle personne! Ah, si je n’avais pas écouté telle autre personne! Ah, si j’avais été assez courageuse ou courageux pour prendre telle décision! Ah, si on ne m’avait pas fait tant de mal! Et j’en passe ». On dit souvent qu’avec des « SI », on pourrait refaire la terre entière. Moi je dis qu’avec JÉSUS, on peut réécrire son histoire. Alors au lieu de chercher une solution dans des « SI », recherchons une solution dans la « FOI ».

le dictionnaire Larousse définit le terme ressasser comme le fait de revenir sans cesse sur un souvenir déplaisant.

Le fait de ressasser souvent les mauvaises choses que nous avons vécues révèle l’incrédulité de notre cœur. Oui, je dis bien l’INCRÉDULITÉ DE NOTRE CŒUR. On pense très souvent au passé, alors cela a pour conséquence de nous empêcher de nous projeter dans l’avenir. Or la foi exige de nous que nous puissions nous projeter dans l’avenir, et croire dans ces plans de paix et de bonheur que le Seigneur a pour nous. En introduction de mon article, j’ai déclaré une année de propulsion. Or, pour vivre cette propulsion, il faut pouvoir fixer l’objectif vers lequel on désire être propulsé.

L’une des définitions du verbe fixer est la suivante:

Appliquer son esprit, son regard sur quelqu’un ou sur quelque chose.

Appliquer son esprit signifie avoir les pensées constamment dirigées vers… Appliquer son regard signifie regarder sans cesse vers … . Or, si tes pensées sont constamment dirigées vers ton passé, comment peux-tu fixer l’avenir qui est devant toi? le ressassement est un réel ennemi de la foi et de la percée spirituelle que beaucoup de chrétiens ont tendance minimiser. Cela peut détruire des vies et des ministères, c’est pourquoi Dieu, pour nous bénir, nous en délivre au préalable. Le problème avec le ressassement est qu’il ouvre la porte à bien d’autres semences négatives dans nos cœurs, telles que la haine, la tristesse, la rancune, ou encore l’incrédulité, nous empêchant ainsi de vivre les plans merveilleux que Jésus a formés d’avance pour nous. C’est pourquoi veiller sur son cœur, c’est aussi arrêter de ressasser. 

Le ressassement est un tue-la-foi contre lequel j’aimerais te mettre en garde.

Peu importe ton passé, choisis pour cette nouvelle année de te projeter dans ce que la parole dit de toi. Choisis de te projeter dans les promesses de Dieu pour ta vie. Tout récemment, dans mon église, nous avons parlé de l’esprit de la prophétie. Le pasteur nous invitait à réveiller les prophéties qui ont été déclarées sur nos vies et qui ne se sont pas encore accomplies, afin qu’en 2018, l’esprit de la prophétie soit à l’oeuvre pour l’accomplissement de ces prophéties. Oui, les prophéties de Dieu sur nos vies ont une grande importance. Elles nous révèlent le chemin de notre destinée, elles nous révèlent des objectifs que nous devons atteindre en Christ. Ce sont des paroles révélées pour nos vies qui nous sont indispensables. Enfin, ce sont des armes efficaces contre le ressassement. C’est pourquoi, si tu n’a pas encore reçu de prophétie de Dieu sur ta vie, demande à Dieu. Cela renforcera ton intimité avec lui, et tu pourras fixer tes pensées vers cette parole révélée, afin de travailler à son accomplissement.

Pour éviter de ressasser, il est important que le saint-esprit prenne le contrôle de nos pensées. Or, cela se fait sur la base de la parole de Dieu. Le saint-esprit ne peut agir sans la parole de Dieu, qu’il s’agisse d’une parole révélée, ou du texte biblique. Je vais te donner un témoignage personnel pour t’encourager. j’ai traversé une phase où je ressassais beaucoup mon passé. Je me souvenais souvent des choses négatives telles que les déceptions, les incompréhensions, les trahisons. J’avais reçu des promesses pour ma vie, mais je ne parvenais pas à me projeter, alors mon passé avait une grande place dans mon esprit. jusqu’à ce que je me décide à avoir foi dans les promesses de Dieu pour ma destinée, et à travailler à leur accomplissement par mon service, et par beaucoup de jeunes et prières. Par ce biais, le saint-esprit a pu prendre sa place dans mes pensées, et c’est ainsi que j’ai arrêté de ressasser, pour marcher dans une attitude de foi, en veillant à ce que mon cœur conserve toujours de bonnes semences.

voilà, Voilou! Je t’exhorte donc à te saisir de toutes les armes qui te permettront de garder ton cœur en cette année 2018. Souviens-toi que garder son cœur, c’est posséder ses bénédictions. Dans cette série de trois partages, je t’en ai donné quelques unes. Je prie que ce dépôt demeure en toi, et que le Saint-esprit le fasse croître. Enfin, je te souhaite une très bonne année 2018.

Que Dieu te bénisse.

Magaly.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s