PLUS DE TOI

Brille où que tu sois car Jésus vit en toi

La paix en toute circonstance

Je suis enfin de retour pour poster de nouveaux articles, je dois avouer que j’avais d’autres priorités. Mais ça y est, je suis là.

Je reviens donc avec un article sur la paix intérieure. Comment garder la paix intérieure lorsque tout ne va pas comme on le veut.

T’est-il déjà arrivé de constater que la manière dont tu avais vu les choses n’est pas la manière dont elles se matérialisent? de faire des projets et de te rendre compte que leur résultat n’est pas à la hauteur de ce que tu attendais? Je crois que ça t’est déjà arrivé au moins une fois.

Comment as-tu réagi? As-tu paniqué? T’es-tu questionné? As-tu perdu tes repères? ou alors as-tu voulu lâcher l’affaire et faire comme moi à certains moments?

En réalité, très souvent, dans ces moments, on est troublé. On se pose une tonne de questions et on perd sa paix.

Pourtant, la bile nous dit ceci:

« C’est dans le calme et la confiance que sera votre force. (Esaïe 30:15) »

Je vais te donner quelques clés pour garder ta paix dans ces moments là. pour rester calme et trouver la force de surmonter l’imprévu. La paix est une force et une preuve de la foi que tu as dans ton Dieu. Ta paix est un langage qui signifie tout simplement que certes tu as fait tout ce qui était en ton possible pour matérialiser ton projet, alors, même si tout ne s’est pas passé comme tu l’imaginais, Tu sais que des choses encore meilleures se réaliseront pour toi (c’est là la première clé!).

 

Première clé

 

Lorsque les choses ne se passent pas comme tu le veux c’est que Dieu a en réserve des choses meilleures pour toi (si tu marches dans sa volonté bien sûr).

N’as-tu pas déjà fait cette expérience? Tu projettes une action, mais pour une raison indépendante de ta volonté, elle est impossible. Les choses tournent alors d’une autre manière et tu te rends compte que cette manière dont les choses ont tourné est meilleure que ce que tu avais prévu. Je crois franchement que ça nous est tous arrivés à un moment donné ou à un autre. Et c’est ce à quoi je fais référence, lorsque je dis que cela signifie que Dieu a en réserve quelque chose de meilleur pour toi. Peut-être que tu ne t’en rends pas encore compte, mais ce résultat manqué est en fait pour toi quelque chose de positif (si tu sais le faire tourner en ta faveur).

Alors saisis cette parole, active ta foi et travaille à la réalisation de ce quelque chose de positif (deuxième clé!).

 

Deuxième clé

 

Travailler à la réalisation de ce quelque chose de meilleur. Oui, calme et confiance ne signifient pas oisiveté. ce quelque chose de positif doit se manifester et il se matérialisera uniquement si tu ne te décourages pas mais si tu travailles à sa réalisation. Si je prends l’exemple de Joseph, le fils de Jacob, dans le livre de la Genèse. Il n’avait pas prévu d’être vendu par ses frères et de se retrouver en exil loin de sa maison familiale puis en prison; le tout pendant treize années. Mais pendant ces temps, il n’a jamais cessé d’exceller dans ce qu’il faisait. Il était certes dans des situations qui ne l’accommodaient pas, mais il savait quels étaient ces atouts et il s’en est servi. Si il étaient resté oisif à se lamenter il n’aurait jamais pu sortir de cette difficulté avec une promotion de gouverneur d’Egypte. Mais parce qu’il a exploité les qualité qui lui ouvriraient les portes de l’élévation, il en est sorti élevé.

Dans chaque imprévu, chaque difficulté que tu n’avais pas envisagée il y a toujours cette qualité ou ces qualités en toi qu tu dois faire ressortir et exploiter en vue de ton élévation.

 

Troisième clé

 

Avant la ruine, le cœur de l’homme s’élève; Mais l’humilité précède la gloire. (Proverbes 18: 12)

parfois on est confronté à des difficultés ou des loupés tout simplement parce qu’on a besoin d’apprendre l’humilité. Cette qualité est essentielle, surtout chez un chrétien. Voir les choses toujours fonctionner comme on le veut peut nous porter vers l’orgueil, la surestime de soi, de ses capacités, et parfois l’oubli que ces capacités nous viennent de notre foi et notre relation personnelle avec Dieu. Alors parfois les imprévus, les loupés, viennent nous le rappeler.

Elles nous rappellent qu’il est le maître des temps et des circonstances, le commencement et la fin de toute chose, toutes ces descriptions de sa personnes qu’on a tendance à oublier lorsqu’on fait des projets mais qu’il nous rappelle lorsqu’on est confrontés à des difficultés.

Alors, Il ne nous reste plus qu’à garder notre calme, à exploiter nos potentialités, et à nous humilier afin que les circonstances nous soient favorables.

Que Dieu te bénisse.

Magaly

Leave comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *.