PLUS DE TOI

Brille où que tu sois car Jésus vit en toi

La sagesse divine pour accomplir ta destinée.

Hello, dans ce deuxième article du mois de janvier, je parlerai de la sagesse dont nous avons besoin pour accomplir notre destinée. Il n’est pas toujours évident d’être sage, et pourtant cette qualité est plus que nécessaire pour l’accomplissement sa destinée. C’est par elle que nous exerçons les bons jugements, que nous possédons les bons raisonnements, que nous faisons les bons choix, et que nous évoluons comme nous le désirons dans nos vies. Pour ma part, j’ai eu du mal à la posséder, jusqu’à ce que je me rende compte que pour la posséder, il faut la rechercher.

“Oui, si tu appelles la sagesse, Et si tu élèves ta voix vers l’intelligence, Si tu la cherches comme l’argent, Si tu la poursuis comme un trésor, Alors tu comprendras la crainte de l’Éternel, Et tu trouveras la connaissance de Dieu. Car l’Éternel donne la sagesse ; De sa bouche sortent la connaissance et l’intelligence.” (Proverbes 2:3-6)

l’année dernière j’ai posté un article sur mon blog intitulé “les vierges folles” (en lien) traitant de la parabole des 5 vierges sages et des 5 vierges folles, et je réalise également que la qualité qui a permis aux vierges sages d’accéder au salut est leur sagesse. Avant, je ne réalisais pas à quel point cette qualité était importante (il faut dire qu’on n’était pas enseignés dessus dans mon église) mais à présent je réalise à quel point tout enfant de Dieu, et même toute personne doit la rechercher et la posséder. Par leur sagesse, ces vierges sages ont pu posséder la crainte de Dieu de sorte que même après s’être assoupies, elle n’ont pas eu de mal à renouer avec l’action du Saint-Esprit. On peut dire également que c’est par leur sagesse qu’elles ont pu anticiper sur ce qui se passerait par la suite, et prendre de l’huile en réserve. La sagesse est PRIMORDIALE pour l’accomplissement de ta destinée.

Je vais maintenant te donner l’exemple d’une personne connue pour sa sagesse. Se sachant investie d’une fonction particulière, la première chose que cette personne a cherché à posséder est la sagesse. Elle savait que sans cette qualité, elle ne pouvait pas être à la hauteur de ses missions, alors lorsque l’occasion lui a été donnée d’obtenir l’exhaussement immédiat d’une prière, cette personne a demandé l’intelligence, la sagesse. Cette personne savait que Dieu est la source de toute intelligence, et elle a été exhaussé au-delà de ses attentes.

Cette personne est le Roi Salomon (1 Rois 3). Il avait un objectif,  une destinée, qui était de succéder à son père sur le trône d’Israël, alors il a demandé la sagesse pour l’accomplir. La sagesse est la qualité qui te permettra de savoir comment agir pour amener ta destinée à son accomplissement. Elle t’aidera à trouver la bonne conduite qui te distingue et te rend apte marcher dans ta destinée. Elle t’aidera à faire les bons choix et à t’allier aux bonnes personnes.

La sagesse se transmet. Par conséquent, le premier conseil que je te donnerais est de rechercher la compagnie de personnes sages. La bible dit que Josué a reçu l’esprit de sagesse après avoir reçu l’imposition des mains de Moise (Deutéronome 34:9). Il y a donc une transmission de sagesse dans l’imposition des mains. C’est pourquoi si ton pasteur ou ton parent possède une sagesse que tu aimerais recevoir, n’hésite pas à lui demander de faire une prière pour toi afin que sa sagesse te soit transmise. La bible dit également, “Celui qui fréquente les sages devient sage, Mais celui qui se plaît avec les insensés s’en trouve mal” (Proverbes 13:20). Ce passage est réel car je l’ai vécu. J’ai été appelée au ministère et j’ai été oint assez jeune (à l’âge e 20 ans), mais j’avais un père dans la foi qui manquait beaucoup de sagesse et l’inconvénient est que nous acceptions beaucoup ses discours et ses actes parfois insensés car il réussissait à les justifier par la parole, et les années ont passé dans ce ministère et il y avait toutes sortes de scandales qui affectaient beaucoup d’âmes dont la mienne, alors j’ai eu beaucoup de mal à répondre à mon appel, chose que le Seigneur m’a montré dans un songe. Dans ce songe, j’étais dans mon pays d’origine, dans la maison de mon enfance, et une foule de gens s’était amassée devant la porte d’entrée, ils étaient debout et ils attendaient quelque chose. Mais je me suis mise à les chasser tous (à l’époque j’avais beaucoup de tristesse et de colère dans le cœur). Quand ils sont tous partis, j’ai vu de la nourriture descendre du ciel en abondance, mais malheureusement il n’y avait plus personne pour la recevoir. Je m’en trouvais bien confuse. J’ai fini par réaliser que c’était également l’attitude de mon premier père spirituel, il finissait par chasser et calomnier les ministères qu’il avait lui-même formés. Quand j’y pense j’ai un pincement dans le cœur car Dieu lui avait tout donné pour être un bon père dans la foi, pour engendrer des ministèresn et pour bâtir une belle oeuvre à la gloire de Jésus.

Car la sagesse viendra dans ton cœur, Et la connaissance fera les délices de ton âme ; La réflexion veillera sur toi, L’intelligence te gardera. (Proverbes 2: 10-11).

La sagesse nous permet de faire durablement l’oeuvre de Dieu. Elle vient également pallier au manque d’expérience, puisque job 32:9 dit “Ce n’est pas l’âge qui procure la sagesse, Ce n’est pas la vieillesse qui rend capable de juger”. En effet, C’est la soif de Dieu et l’écoute du saint-esprit qui rendent sage car la sagesse divine vient quand on applique son cœur à rechercher Dieu et à pratiquer sa parole. Le saint-esprit va ainsi nous inspirer la conduite qui nous qualifie pour notre destinée. C’était le cas d’Esdras qui avait appliqué son cœur à étudier la loi, à la mettre en pratique, et à l’enseigner aux autres et qui avait été reconnu pour sa sagesse lorsqu’il lui avait été demandé d’établir des juges et des magistrats à Jérusalem (Esdras 7:25).

L’apôtre Jacques nous parle des composantes de la sagesse (Jacques 3:17). Ce sont des qualités qui sont produites en nous par la sagesse divine et permettent alors de déceler en une personne cette sagesse. Inspire-toi de ce passage pour analyser les gens, cela t’aidera aussi à savoir qui tu dois fréquenter. La sagesse d’en haut  est premièrement pure, c’est à dire qu’elle ne se plaît pas dans le péché (médisance, mensonge, fornication, et j’en passe). Elle est ensuite pacifique, modérée (c’est à dire qu’elle est éloignée des extrêmes, qu’elle fait toutes choses avec modération. C’est pourquoi il ne faut pas accepter d’appliquer un évangile qui, par exemple, dit que la femme chrétienne doit se voiler et ne plus se maquiller. Cela est sans fondement, extrême et diabolique). Elle est conciliante, c’est à dire qu’elle sait s’adapter aux gens et aux situations, qu’elle sait faire des concessions dans le but d’accommoder tout le monde. Elle est pleine de miséricorde (prompt à pardonner plutôt qu’à condamner), de bons fruits, et exempte de duplicité et d’hypocrisie. Il y a donc pas mal de qualités à retrouver chez une personne sage. Pour ma part, j’y travaille un peu tous les jours, et quand c’est particulièrement difficile, je mets les choses en prière, car n’oublions pas que le saint-esprit est là pour nous aider à posséder cette sagesse. 

Pour finir, je vais te citer quelques astuces et initiatives qui m’ont aidé à acquérir de la sagesse divine. J’ai premièrement décidé de prendre des responsabilités pour le Seigneur (au travers de mon blog et de mon service dans le groupe de louange de mon église). j’ai ensuite décidé de répondre à mon appel en priant et jeûnant pour la vision que Dieu m’a donné, en acceptant que c’est mon identité, et en acceptant de revoir mes ambitions professionnelles. J’ai fait le tri dans mes relations, et j’ai demandé à Dieu plus de sagesse pour pouvoir les gérer, afin de déceler les relations qui vont me tirer vers le haut, et celles qui vont me tirer vers le bas. Savoir gérer ses relations est très important, surtout quand on a un objectif précis. Comme astuce, j’ai décidé de toujours penser du bien des gens, et quand c’est vraiment difficile, j’ai décidé de les mettre dans mes prières pour que mon cœur soit toujours préservé de mauvais sentiments. J’ai décidé d’être toujours positive en face de personnes qui râlent. Les gens aiment bien râler, quand il fait froid on râle, quand il pleut on râle, quand il fait trop chaud on râle, on n’est jamais satisfait. Moi j’ai décidé de ne plus me laisser entraîner par cette attitude. Comme troisième astuce, j’ai décidé de vaincre mes peurs par la prière et la foi. J’avais quelques petites peurs qui, sans m’en rendre compte, m’empêchaient d’avancer comme je le souhaitais, alors j’ai décidé de les affronter avec le Saint-esprit.

Voilà, j’espère que ces quelques lignes pourront t’aider à devenir plus sage.

Que Dieu te bénisse,

Magaly.

 

.

 

 

 

Leave comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *.