PLUS DE TOI

Brille où que tu sois car Jésus vit en toi

Sois honnête avec toi-même, avec les hommes, et avec ton Dieu

Hello, On dit souvent “nouvelle année, nouvelles méthodes”. j’ai décidé d’appliquer ce dicton, et d’apporter une évolution à mon blog pour cette nouvelle année. Je publierai dorénavant mes articles en les incluant dans des thèmes. Cela me permettra d’avoir des réflexions plus approfondies, pour mon grand bonheur, et celui de mes lecteurs, je l’espère.

Étant donné que je traitais, dans mon dernier article, du sujet du cœur, j’ai décidé, dans ce nouvel article, de traiter de ce même sujet sous un autre angle.

J’aimerais t’exhorter, toi qui as décidé de donner ta vie à Jésus, à être honnête avec toi même, et avec ton Dieu. Nous savons tous que l’honnêteté a pour contraire le mensonge et l’hypocrisie. Nous savons également que Jésus est la vérité, et que les menteurs n’entreront pas dans le royaume des Cieux. Alors soyons des chrétiens honnêtes avec nous-même, et avec notre Dieu. L’honnêteté est une preuve de la présence de la vérité dans le cœur. L’honnêteté nous pousse à dire les choses telles qu’elles sont, à adopter une attitude conforme à ce que l’on pense, et ce même si cela n’est pas toujours beau à percevoir ou à entendre, à nous humilier devant Dieu et devant les hommes lorsque nous nous sentons impuissant. Nous vivons dans un monde d’apparences. Un monde dans lequel on préfère passer plus de temps à soigner l’apparence pour ensuite négliger la santé de l’âme et du corps. En tant que chrétiens, Dieu nous appelle à faire l’inverse, et à donner plus de soin à notre âme, sans toutefois négliger notre corps et notre apparence.

Veiller sur son cœur c’est aussi cela. Veiller à ce que notre âme soit toujours épanouie, remplie d’assurance et de joie. Ce n’est pas toujours évident mais le saint-esprit est là pour nous y aider. Il est nécessaire de constamment reconnaître notre état, et dire à Dieu les choses telles que nous les ressentons afin que son saint-esprit puisse faire le travail d’apporter dans nos cœurs cette assurance et cette joie.

Le coeur du roi est un courant d’eau dans la main de l’Éternel ; Il l’incline partout où il veut. (Proverbes 21:1)

Pour que Dieu puisse incliner nos cœurs comme le décrit ce passage, nous avons besoin d’être honnêtes avec lui. On voit constamment des chrétiens et des hommes de Dieu porter des masques. Sauver les apparences peut être une une preuve de foi. Par exemple lorsqu’on affiche un grand sourire alors qu’on passe par des épreuves difficiles parce qu’on sait au fond de nous que tout ira mieux, car notre Dieu est fidèle. Mais sauver les apparences peut également être un signe d’hypocrisie car on préfère faire croire aux gens que tout va bien, alors que notre cœur est rempli de toute espèce de mauvais sentiments envers Dieu et envers les hommes.

Dis à Dieu les choses telles qu’elles sont, et à la lumière de sa parole, laisse son saint-esprit produire en toi cette joie et cette obéissance en toute circonstance.

Lorsqu’on décide de faire de Jésus son Seigneur et son Sauveur, on observe un tas de changements. On a plus souvent envie de prier, envie de méditer et partager sur la bible, envie d’être en relation avec des personnes qui partagent la même foi que nous. Ces choses là sont nouvelles. Mais ces choses qui sont nouvelles peuvent parfois entrer en conflit avec certaines habitudes, et raisonnements que nous avons toujours cultivé.

Nous continuons à faire les mêmes activités, à fréquenter les mêmes endroits, et à aimer les mêmes choses. Dieu le sait, puisqu’il nous a pris tels que nous sommes, et que la seule différence qu’il désire apporter dans nos vies est son amour, et l’amour de notre prochain.

L’amour de Dieu et l’amour du prochain sont les premières choses que le saint-esprit veut produire et faire grandir dans nos coeurs. Ce sont également les choses qui marqueront notre appartenance à Christ.

Pour remplir nos coeurs de son amour, le Seigneur pourra parfois exiger de nous que nous abandonnions certaines choses que nous aimons. Dieu ne nous demandera jamais d’arrêter d’aller au théâtre, au cinéma ou à la danse, car il est important de se divertir et se changer les idées, mais il pourra nous conduire à modifier nos ambitions, ou nos projets de vie. Il pourra nous pousser à pratiquer moins certaines activités pour passer plus de temps à le servir dans l’église. Être honnête avec Dieu exigera de nous qui nous puissions lui décrire nos sentiments face à ces exigences, afin de le laisser créer en nous de bons sentiments. 

Lorsqu’on aime quelque chose, cela nous procure un plaisir, une joie. Cela participe à notre épanouissement, alors l’abandonner pourrait causer en nous une grande tristesse. J’aimerais te donner un conseil clé. N’hésite pas à reconnaître devant ton Dieu ce que pourrait causer en toi le renoncement à ce que tu aimes. J’aimerais te donner un deuxième conseil clé, assure-toi que toute chose à laquelle tu veux renoncer pour Dieu, sera remplacée par une dose supplémentaire, une révélation supplémentaire de l’amour de Dieu dans ton coeur. Abandonner quelque chose qu’on aime, c’est comme créer un vide dans son cœur. Si ce vide n’est pas comblé par la révélation de l’amour de Dieu, tu finiras par retourner vers cette chose que tu as abandonnée pour Christ. L’honnêteté exigera donc de toi que tu pries pour que cet amour grandisse en toi, et comble le vide laissé par cette chose abandonné. Enfin, j’ai une parole encourageante à te donner.

Lorsque Dieu te fait renoncer à une chose, il a toujours une meilleure chose à te donner en retour. 

Pour illustrer mon propos, je vais te donner le témoignage d’une femme de pasteur qui sert Dieu au Burkina Faso, le pasteur Hortense KARAMBIRI, qui a été poussée par le saint-esprit, à abandonner un poste qu’elle occupait dans une grande organisation, et pour lequel elle gagnait des millions de francs CFA. Après une résistance au Saint-Esprit, elle  fini par démissionner, et à partir de ce moment, elle a vu son ministère pastoral prendre une autre ampleur, une autre dimension de gloire, et elle a vu beaucoup de personnes vraiment transformées et épanouies au travers de son ministère.

Ce témoignage est la preuve qu’on ne perd jamais rien en Christ. Il est venu nous donner, en abondance, tout ce qui concourt à notre bien être et à notre épanouissement durable. Alors soyons seulement vrais et honnêtes.

Que Dieu te bénisse.

Magaly.

2 thoughts on “Sois honnête avec toi-même, avec les hommes, et avec ton Dieu

  1. Hello Magaly !

    Merci pour cet article, je partage ton avis sur le fait que nous devions être honnête, pour aller plus loin, je parlerai même d’être AUTHENTIQUE et c’est ce que tu décris si bien dans ton article.
    Merci pour ce partage.
    Dieu te bénisse.
    bisous

Leave comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *.