PLUS DE TOI

Brille où que tu sois car Jésus vit en toi

Les vierges folles

La parabole des cinq vierges sages et des cinq vierges folles donnée par Jésus à ses disciples décrit deux types d’église (Matthieu 25: 1-12).

Avant de donner cette parabole au Chapitre 25 de l’évangile selon Matthieu, Jésus, au chapitre 24, parle de l’avènement du fils de l’homme. Il annonce la persécution de l’église, la montée des faux prophètes, et le salut des élus. La parabole des 10 vierges est utilisée pour décrire le jugement de jésus lorsqu’il viendra établir son royaume sur la Terre. Il est donc impossible de parler des vierges folles sans parler des vierges sages car elles sont mises en comparaison dans la bible.

Je résumerais cette parabole en disant que les 10 vierges ont toutes été appelées au salut, mais seules les vierges sages ont eu accès à l’élection.

Elles ont toutes reçu la parole de Dieu qui est symbolisée par la lampe. Cette parole, pour s’allumer dans leurs cœurs, a nécessité la présence du saint-esprit, qui est symbolisé par l’huile. la seule différence entre les deux types d’église est que l’une a pris de l’huile en réserve, tandis que l’autre n’en n’a point pris. comment les vierges sages ont-elles pu constituer des réserves d’huile? C’est en recherchant Jésus de tout leur cœur, afin de vivre les exploits et les bénédictions que la parole promet à l’église. Car en effet, les victoires que nous remportons dans notre marche contribuent à notre croissance spirituelle. Elle nous font évoluer dans la révélation de notre Dieu, et nous rendent capables de posséder nos bénédictions.

A contrario, les vierges folles, par leur péché et leur inattention au saint-esprit, ont fini par chasser sa présence de leur cœur. C’est un processus qui met du temps, car Dieu est patient. Je pense aussi que Jésus ne traite pas chacun de ses enfants de la même manière. Cela dépend aussi de la destinée à laquelle le Seigneur appelle chaque personne.

Le saint-esprit nous est donné lors de notre conversion a Christ afin de nous pousser à rechercher notre sauveur. C’est lui qui nous fait soupirer après sa présence, après la révélation de son nom. C’est ce que le roi David témoigne lorsqu’il dit:

 Mon cœur dit de ta part : Cherchez ma face ! Je cherche ta face, ô Éternel ! (Psaume 27:8)

C’est le saint-esprit dans nos cœurs qui pousse ces soupirs inexprimables, et nous pousse à la recherche de notre sauveur. Mais pour plusieurs raisons, les vierges folles ne savent pas ou plus discerner ces soupirs. Cela les prive de l’accès à l’élection. Car l’appel au salut est gratuit, mais l’élection pour le salut se paye au prix de notre persévérance dans la foi, de notre obéissance à la parole, de nos victoires remportées sur toute forme de péché, de nos sacrifices pour Christ, et de la pureté de nos cœurs. C’est de cette manière que nous serons connus de Jésus. Et pour parvenir à cela, nous devons rechercher Christ car lui seul est capable de nous en donner la capacité. D’où le commandement qu’il donne au chapitre 15 de l’Évangile selon Jean:

Demeurez en moi, et je demeurerai en vous. Comme le sarment ne peut de lui-même porter du fruit, s’il ne demeure attaché au cep, ainsi vous ne le pouvez non plus, si vous ne demeurez en moi. (verset 4)

Alors, recherchons-le en toute circonstance, malgré les faiblesses de nos âmes ou les difficultés du quotidien, car son saint-esprit dans nos cœurs est puissant pour nous aider à demeurer en lui.

J’aimerais dans une deuxième partie aborder un autre aspect de la folie qui m’a énormément marqué. On le retrouve dans le livre de proverbes au chapitre 9. Je le mets en lien pour accéder directement à ce chapitre: http://www.sourcedevie.com/lire-la-bible-proverbes-9.htm

Cet aspect de la folie est beaucoup plus vicieux. Il concerne encore deux formes d’églises qui ont les même manières d’opérer. Elles sont désignées par les noms sagesse et folie, et on peut, à la lecture de ce chapitre 9 de proverbes, comprendre que la sagesse amène les personnes qui l’écoutent à la vie, tandis que la folie les amène à la mort. Ce passage m’a beaucoup marqué car il m’a fait penser à deux types de ministères. Jésus avait annoncé dans Matthieu 24 l’avènement des faux prophètes et selon moi, la folie dont parle proverbes 9:14-18 les décrit. Elle opère de la même manière que la sagesse. Elle se place sur les hauteurs de la ville, interpelle les passants, les invite à s’asseoir à sa table pour boire et manger. Toutes deux proposent du pain à manger (image de la parole de Dieu) et à boire de l’eau ou du vin (image du saint-esprit), mais il faut noter que le pain proposé par la folie est un pain de mystère, et les eaux sont des eaux dérobées. Les eaux sont dérobées car Satan est un voleur qui n’a de cesse de vouloir singer l’action du saint-esprit. Il le fait surtout dans le domaine de la puissance, car il ne peut copier le fruit du saint-esprit. Ce pain de mystère est une vérité diluée, transformée comme Satan l’a fait lorsqu’il a séduit Eve dans le jardin d’Eden.

Alors le serpent dit à la femme : Vous ne mourrez point ; mais Dieu sait que, le jour où vous en mangerez, vos yeux s’ouvriront, et que vous serez comme des dieux, connaissant le bien et le mal. (Genèse 3:4-5).

Le But de Satan, au travers de ces faux prophètes est de nous faire comprendre la parole, non pas comme Jésus le voudrait, mais comme lui le veut. Car ce que Satan a dit à Eve n’était pas faux puisque Adam et Eve ne sont pas morts, et ils ont connu, comme Dieu, le bien et le mal. Mais la mort dont parlait Dieu n’était pas une mort physique mais une mort spirituelle et Dieu connait le bien et le mal pour juger, tandis qu’eux, ont connu le bien et le mal pour pécher. Au travers de ces faux prophètes, Satan attire les âmes en Enfer en leur donnant partiellement la vérité, et en copiant l’action du saint-esprit dans le but de les induire en erreur dans l’application de la parole. Ils seront ainsi détournés du but de l’évangile dans leurs vies.

Et il ne sait pas que là sont les morts, Et que ses invités sont dans les vallées du séjour des morts. (Proverbes 9:18).

Beaucoup d’hommes et de femmes que l’on désigne comme apôtres, prophètes, pasteurs, n’ont en réalité jamais été envoyés par Christ. Certains ont été oints par Jésus mais se sont détournés de son intimité et sont devenus des serviteurs d’iniquité (je ne veux pas les condamner car Dieu seul est juge de ses serviteurs). Mais heureusement pour nous car on trouve encore des hommes qui servent Christ dans un amour sincère pour lui, et nous devons rechercher à être auprès de ces personnes, car nous avons besoin de modèles. Nous devons donc avoir beaucoup de discernement et beaucoup de sagesse lorsque nous fréquentons une église. Nous devons être capables de discerner quel esprit agit dans l’église (un esprit d’idolâtrie? un esprit d’hypocrisie? un esprit de sorcellerie?  Un esprit d’orgueil? ou l’Esprit de Dieu? etc…). Si nous n’en sommes pas capables, nous devons demander au Saint-esprit de nous aider afin que nous soyons au bon endroit, car je crois que Jésus nous place dans une église locale pour un but précis.

Par-dessus tout, nous devons être enseignés par le Saint-esprit.

Mais le consolateur, l’Esprit Saint, que le Père enverra en mon nom, vous enseignera toutes choses, et vous rappellera tout ce que je vous ai dit. (Jean 14:26)

L’esprit de Dieu, dans nos cœurs, est capable de nous enseigner toutes choses. Il est vrai que quand on est un bébé spirituel, on a besoin qu’on nous tienne la main et on a besoin de pères capables de nous enseigner les rudiments de la foi. Parfois ces pères ne sont pas les meilleurs modèles dans la foi. Il n’en demeure pas moins que nous devons les honorer par nos lèvres, nos pensées, et nos actes.

Ce n’est pas toujours facile de comprendre comment Dieu parle et agit, et ça l’est encore moins lorsqu’on est bébé spirituel. Mais même lorsque nous sommes enseignés par les hommes, nous devons désirer ardemment l’enseignement du saint-esprit. il viendra attester l’enseignement donné par nos pères, il nous aidera à déceler les failles qui se cachent derrière telle ou telle doctrine. nous pourrons ainsi, avec le temps, recevoir ce dont nous avons besoin, et rejeter ce qu’il faut rejeter dans toute parole qui nous sera apportée. Nous pourrons également mieux appliquer la parole qui nous est enseignée.

Soyez bénis.

Magaly

3 thoughts on “Les vierges folles

  1. Bravo Guillou ce que tu écris est tellement instructif👍 que l esprit de dieu continue à t inspirer ma chérie afin que tu nous edifies aussi merci pour cet enseignement de vérité sois toujours bénie ma fille🙏🏽🙏🏽🙏🏽

Leave a Reply to Tchuente kom Blanche Cancel reply

Your email address will not be published. Required fields are marked with *.